Sous-Couches Acoustiques Minces

Les Sous-Couches Acoustiques Minces appelées aussi SCAM, sont destinées à l’isolation acoustique des sols aux bruits d’impacts. Mises en oeuvre sous chape flottante, elles sont indispensables pour répondre à la réglementation acoustique en vigueur et doivent se conformer aux exigences du DTU 52.10.

Les caractéristiques des sous-couches isolantes sous-chape et dalle flottante sont indiquées sur l’étiquette produit selon la codification du DTU 52.10 :

Caractérisation des SCAM

  • La classe (SC1 ou SC2), fonction de leur écrasement sous charge conditionne la composition de l’ouvrage positionné sur la sous-couche. Les SCAM, peu compressibles, sont classées SC1 ce qui permet de réaliser des chapes de faibles épaisseurs et d’éviter la mise en place de chape sous treillis soudés ou avec fibres.

La superposition de deux sous-couches donne un complexe SC2.

  • Une lettre (a ou b) indiquant les charges d’exploitation admissibles dans le local : a < 500 kg/m² (tertiaire, bureaux, …); b < 200 kg/m² (résidentiel)

La superposition d’une sous-couche « a » avec une sous-couche « b » donne un complexe « b ».

  • En indice un chiffre 1/2/3/4, caractérisant la réduction totale d’épaisseur à 10 ans.
    • Indice 1 : réduction totale inférieure à 0,5 mm ;
    • Indice 2 : réduction totale de 0,5 mm à 1 mm ;
    • Indice 3 : réduction totale de 1 mm à 1,5 mm ;
    • Indice 4 : réduction totale de 1,5 mm à 2 mm.

La superposition de 2 sous-couches n’est possible que si la somme des indices de chaque sous-couche est inférieure ou égale à 4.

  • A : indique une sous-couche acoustique.
  • Ch : informe que la sous-couche est adaptée aux sols chauffants.
Caracterisation SCAM

Règles de superposition des sous-couches

  • Selon le DTU 52.10, lorsque deux sous-couches sont superposées, l’ouvrage doit répondre aux spécifications de la classe SC2.
  • La somme des indices des deux sous-couches doit rester inférieure ou égale à 4.
  • Lorsque l’on superpose une SCAM à un isolant thermique, la SCAM doit toujours être positionnée sous l’isolant thermique. Dans le cas d’un plancher chauffant, l’isolant thermique doit être classé Ch. Il en est de même pour la sous-couche acoustique, si la résistance de l’isolant thermique est inférieur à 1 m².K/W ou 0,75 m².K/W suivant le type de plancher chauffant.

Nos sous-couches acoustiques minces : TRAMICHAPE

Nos TRAMICHAPE sont certifiés , cette certification vaut preuve de conformité aux exigences du DTU 52.10.

  • Tramichape ECO PRO : SC1 a2 A et SC1 b2 A Ch
    • Pose flottante sous chape dans les locaux avec des charges d’exploitation < 500 Kg/m² (logements, bureaux, bâtiments scolaires et hospitaliers).
    • Rapport d’essai 19dB.
    • Compatible avec un sol chauffant.
    • Superposition possible avec un isolant thermique ou des dalles à plots.
    • Rapport d’essai de 22dB avec isolant thermique de 53 et 56 mm; 23dB avec isolant thermique de 81 mm.
  • Tramichape dB MAX : SC1 b4 A
    • Pose flottante sous chape dans les locaux avec des charges d’exploitation < 200 Kg/m² (logements).
    • Rapport d’essai de 22dB.
    • Isolant thermique, dalle à plots ou sol chauffant non autorisés.
Tramichape_Deroule